Mon jeune inconnu - Epilogue  (Mon jeune inconnu) posté le lundi 01 avril 2013 11:43

 Merci à vous, chers lecteurs, d'avoir suivi cette fiction jusqu'à la fin. Ma toute première histoire s'achève ici et j'espère qu'elle vous donnera envie de lire les autres...

Gros bisous <3


Tout était fini... Ces trois mots résonnaient dans sa tête, entaillant son cœur trop profondément... Que ressentait-il ? De la rage... Oui... Il lui en voulait de lui avoir fait croire qu'il l'aimait... Qu'il lui avait pardonné, alors qu'il s'était joué de lui... Mais il ressentait aussi de la tristesse, car même s'il le détestait, il l'aimait profondément, et il se rendait compte, de ce qu'il avait ressentit, lors de son départ, il y a quatre ans...

 

Cette nuit... Il s'était sentit aimé... Était-il maudit ? N'avait-il pas le droit au bonheur ? Il aurait été prêt à renier tout pour lui... Sa célébrité... Ses principes... Sa vie... Mais il était partit... Il avait choisit de le laisser...

 

Il avait penser le rejoindre... Attendre le prochain vol, et le rejoindre, où qu'il soit... Mais sa raison reprenait le dessus sur sa folie... S'il était partit, c'est qu'il ne voulait pas être avec lui... Il mettait un trait sur leur relation... Finalement, cette nuit n'avait été qu'un semblant de réconciliation...

 

Le temps était devenu orageux, reflétant inconsciemment l'état de Dosan. La pluie s’abattait sur Chicago, obligeant les passants à courir vers leurs destinations. Le blond, lui se trouvait dans le taxi, regardant pas la fenêtre le paysage urbain défiler sous ses yeux. Il ne voulait qu'une chose, retrouver son lit... Sentir son odeur toujours présente dans les draps... Toucher cette rose, et serrer contre lui ce mot, signe de son amour éternel...

 

- Pourquoi es-tu partit connard... Murmura Dosan, retenant avec peine ses larmes.

 

Le taxi le déposa devant son hôtel et demanda une somme exorbitante, mais le blond s'en fichait, peu lui importait à présent. D'une nonchalance déconcertante, il balança une liasse de billets sur le siège passager.

 

- Monsieur, il y a beaucoup trop ! Cria la chauffeur, les yeux grands ouverts.

 

Mais le musicien n'écouta rien, et referma la porte du taxi, s’imprégnant de la froideur des gouttes de pluies coulant sur son visage.

 

Il entra dans son hôtel, remarquant à peine les regards des gens autour de lui, le reconnaissant. Il prit le premier ascenseur libre, et s'y engouffra, appuyant sur le 10ème étage. Ses yeux fixaient un point imaginaire. Son cerveau s'était éteint en même temps que la porte du Taxi s'était fermée.

 

Les portes s'ouvrirent, et une voix féminine lui indiqua qu'il se trouvait à l'étage demandé. Il sortit, les mains dans les poches, le visage baissé.

 

Il connaissait le chemin par cœur, reconnaissant la moquette luxueuse des couloirs de suite, mais l'odeur avait changé. Un fumée de cigarette se répandait dans le couloir, piquant ses narines. Levant peu à peu les yeux, il crut que son cœur avait cessé de battre.

 

Devant lui, négligemment adossé sur la porte de sa suite, Hitoshi se trouvait là, prenant une bouffée de cigarette, l'air totalement absent.

 

Dosan cligna plusieurs fois des yeux, pensant que tout ceci n'était qu'une hallucination, une bête image que lui renvoyait son esprit. Mais le brun tourna la tête vers lui, et un sourire éclaira son visage.

 

- Salut... Souffla-t-il, un sourire en coin.

 

Salut ? C'est la seule chose qu'il trouvait à dire ? L'énervement prit place dans tout son être. Inconsciemment il lui lança un regard noir, et passa à côté de lui. Mais Hitoshi attrapa fortement son bras, le forçant à s’arrêter.


- Dosan... Murmura-t-il, les sourcils froncés.
- Tu sais qu'on a pas le droit de fumer dans ce couloir ? Lui dit froidement Dosan, sans le regarder.
- Je sais... Mais j'en avais besoin...
- Pourquoi ?
- Parce que j'avais la désagréable intuition que tu allais me tuer... Avoua Hitoshi, écrasant son mégot sur un mur, tout en gardant le bras de Dosan dans sa main.

 

Le blond ne dit rien... Mais lorsqu'il sentit qu'Hitoshi essayait de le prendre dans ses bras, il s'esquiva, s'écartant le plus possible de lui.


- Ton intuition est mauvaise, je m'en contrefous. Dit-il froidement, ouvrant sa porte à l'aide de son passe.

 

Il claqua la porte, et violemment il s'y adossa dessus, posant ses mains sur ses yeux... Il n'était pas partit ? Il était revenu ? Vers lui... Pour lui ? Et Dosan venait de le repousser... Mais qu'est-ce qu'il lui prenait !

 

Tout aussi rapidement, il rouvrit la porte, et courra dans le couloir, à la recherche d'Hitoshi. Celui-ci attendait qu'un ascenseur vienne le chercher.


- Non ! Attends, excuses moi ! Cria Dosan, le faisant sursauter.

 

Hitoshi se retourna, et le regarda gêné.


- Ce serait plutôt à moi de le faire... Dit-il, désolé

 

Le blond ne répondit rien, et le regarda... Il lui en voulait, mais il ne pouvait s’empêcher de l'aimer, passionnément...


- Pourquoi tu es partis ? Demanda-t-il faiblement.
- Je ne sais pas... Avoua Hitoshi, complètement perdu.
- Tu as voulu me montrer ce que ça faisait ? Tu as voulu me montrer combien tu avais eu mal ? Répliqua subitement Dosan, les yeux commençant à laisser couler ses larmes.
- Non, Non, Bien sûr que non, je t'en supplie, ne pleurs pas ! Fit Hitoshi, subitement, essayant de se rapprocher du blond.
- Alors pourquoi tu m'as laissé ! T'imagines ce que j'ai ressenti en me levant, et lorsque je suis allé à l'aéroport ?
- Je suis désolé... Murmura Hitoshi, la peur le gagnant.

 

Mais le blond ne répondit rien. Dans un signe de sécurité, il ramena ses bras à lui, les croisant. Son visage se baissa... Il souffrait... Il avait mal.


- J'ai eu peur Dosan... Je ne sais pas ce qui m'a prit, mais j'ai eu peur, quand je me suis réveillé et que je t'ai vu dans mes bras... Alors je suis partit chez moi prendre mes affaires. J'arrivais plus à réfléchir, mais quand je suis arrivé devant la porte d'embarquement... Je... Je n'ai pas pu y entrer... Avoua Hitoshi, s'avançant vers Dosan.
- Pourquoi ? Demanda le blond, relevant peu à peu la tête.
- Parce que je suis tombé amoureux... Je me suis rappelé cette nuit... Et tout est devenu plus clair... Je veux passer ma vie avec toi... Je veux me coucher avec toi, et me réveiller à tes côtés... Je veux que se soit toi l'homme qui partagera ma vie... Mais après ce que j'ai fait... Je comprendrais que tu ne le veuilles plus... Dit-il, baissant la tête.

 

Dosan le regarda étonné. Dans revers de manche, il balaya les larmes qui se baladaient sur son visage, et un sourire sadique étira ses lèvres. Son cœur battait la chamade, et sa raison le poussait à agir... Toutes traces d'amertume ou de haine avaient disparues, laissant place à une folle envie de l'homme qui se trouvait devant lui, de l'homme qui venait de lui déclarer son amour...


- Tu penses vraiment t'en tirer comme ça ? Dit-il la voix forte.

 

Hitoshi releva la tête surprit par ce revirement de situation.


- Quoi ? Demanda-t-il, incrédule.
- Tu penses vraiment que c'est en me disant ça que tu arriveras à te débarrasser de moi ? Saches une chose Hito, tu es entièrement à moi. Trancha-t-il encerclant le cou d'Hitoshi avec ses bras.
- A toi ? Fit Hitoshi, un sourire en coin.
- Entièrement... Murmura Dosan, s’emparant de ses lèvres.

 

Leurs langues se retrouvèrent, entamant cette fois une vraie danse de réconciliation. Un nouveau départ était donné à leur histoire, aussi magnifique soit ce commencement...

 

Hitoshi lâcha doucement les lèvres affamées de son amant, et plongea son regard dans celui de son vis à vis. Dans un murmure à peine audible, il concrétisa nos pensées...


- Je t'aime... Mon jeune inconnu...

 

...Les blessures d'amour ne peuvent guérir que par celui qui les a faites...

partager

Déposez un commentaire !

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.
Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.234.0.85) pour vous identifier.     

Aucun commentaire pour l'article:
Mon jeune inconnu - Epilogue


Accueil | PC | PS3 | 360 | Wii | 3DS | DS | PSP | IPHONE | Web |
Jeux du moment : Battlefield 3 PC | Battlefield 3 PS3 | Minecraft 360 | FIFA 12 Wii | FIFA 12 DS
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à mailynn2

Vous devez être connecté pour ajouter mailynn2 à vos amis

 
Créer un blog