One More Night - 12 -  (One More Night) posté le mardi 05 mars 2013 17:10

 

Le temps passe et j'ai l'impression que ma vie passe sans que je le veuille vraiment. Je me sens idiote. Idiote de t'aimer encore et toujours. Idiote de croire qu'un jour tu te réveilleras. Idiote de croire que je t'ai pardonné. Car je ne l'ai pas fait. Tu m'as trompé. Alors que notre vie était merveilleuse, alors que nous avions l'avenir devant nous. Tu as sauté ton assistante. Et tu as détruit notre avenir. Et juste après tu es tombé dans le coma et j'ai appris que j'étais enceinte. Comme si le destin avait voulu que je passe au-dessus de tout ça. Comme s'il jouait avec moi, pour me faire perdre la tête.

 

Ayla se trouvait assise sur une chaise inconfortable de l'hôpital à regarder Julian dormir. Près d'elle, se trouvait la petite Coralyn, qui jouait avec ses jouets. Son regard se posa sur l'horloge qui affichait maintenant dix-neuf heures. Il fallait qu'elle aille déposer Coralyn chez sa nourrice.

 

- Allez viens ma puce, on va voir Nany.

 

La petite leva alors la tête vers elle et un sourire étira ses lèvres alors que sa mère la prenait dans ses bras. Ayla attrapa alors son sac et se dirigea vers la porte de la chambre.

-  'Voir papa !

 

Entendre sa fille lui provoquait toujours un pincement au cœur. Car elle n'avait jamais vraiment connu son père et peut-être qu'elle ne le connaîtrait jamais.

 

Une heure plus tard, Ayla arriva à l' « Apple Blue » et il ne lui fallut pas longtemps pour trouver Émilien, le gérant de la boite de nuit. Même si elle était actionnaire, la direction lui appartenait à lui, du moins jusqu'à ce que Julian ne se réveille. Car Julian était le propriétaire de cet endroit. C'était son rêve à lui.

 

- Tu es en retard ! S'écria Émilien dans un sourire.

- Je trouverais bien un moyen de me faire pardonner! Répondit-elle en lui adressant un clin d'œil.

 

Émilien rigola légèrement avant de lui tendre le programme de la soirée.

 

- Quelques jeunes talents se produiront en début de soirée et tu prendras le relais, tu as ta musique ? Demanda-t-il en attrapant une caisse par terre qu'il posa sur le bar.

- Oui, je vais aller la donner à Riley.

 

Mais son regard se posa sur une silhouette, qui lui était familière. Vivement elle attrapa le programme et alla à sa rencontre.

 

- Alors ça y est, tu as décidé de ne plus m'éviter Gaël ? Demanda-t-elle, les sourcils froncés.

- Je ne t'évitais pas, j'avais des choses à faire... Répondit le jeune homme en haussant les épaules.

- Comme ?

- Des choses qui ne te regarde pas.

 

Ayla accusa le coup parce qu'elle savait au fond d'elle qu'il lui en voulait. En reprenant contact avec Edwin, elle avait ouvert la porte à des souvenirs beaucoup trop douloureux pour lui... Mais ces dernières années, il avait tellement changé qu'elle ne pouvait pas s'en vouloir.

 

- Tu n'aurais pas du lui donner mon numéro. Lâcha-t-il après quelques minutes de silence.

- Il avait besoin de te parler, répondit-elle en replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. Au départ, il voulait ton adresse, j'ai pensé que lui donner ton numéro de téléphone était un bon compromis.

 

Un soupire s'échappa de ses lèvres et il passa sa main sur sa nuque, signe de sa nervosité.

 

- Il ne comprend pas... Murmura-t-il en s'asseyant sur une banquette.

 

Il ne comprend pas pourquoi tu te refuses à l'aimer une nouvelle fois...

 

La main d'Ayla se posa sur la joue de Gaël et un sourire triste étira ses lèvres.

 

- Si je te pose une question... Tu me promets de me dire la vérité ? Demanda-t-elle, cherchant à croiser son regard.

- Oui... Oui je savais qu'il habitait ici.

 

Le cœur de la jeune femme se serra à la seconde alors qu'elle comprenait que son ami renfermait plus de secrets qu'elle ne le pensait.

 

- Depuis quand ? Fit-elle, tristement.

- Depuis le début... Bien avant qu'il décide de partir...Répondit-il en posant son regard dans le vague. J'avais même prévu de le suivre... Mais il n'a pas voulu de moi...

- Ne dis pas ça...Souffla Ayla, surprise.

- Pourtant c'est ça... Il n'a pas pensé une seule seconde à moi et il est partit... Il a refait sa vie. C'est Seth qui un jour est arrivé en me proposant un road trip...

- Je me souviens... C'était juste après le soir où nous nous étions disputé parce que tu trouvais qu'on te couvait trop.

 

Gaël acquiesça, avant de reprendre.

 

- Il m'a amené ici... Je n'avais pas compris ce qu'il avait en tête, puis nous sommes arrivés devant son école d'art, et c'est là que j'ai compris.

- Compris quoi ? Demanda Ayla, intéressée.

- Qu'il n'avait pas pensé à moi parce qu'il était avec son demi-frère.

- Quoi ? Non, attends Gaël !

 

Mais le jeune homme se leva, les poings serrés.

 

- C'est bon Ayla, je me suis fait une raison maintenant... Souffla-t-il, les dents serrées.

- Il ne t'a pas trompé ! Il me l'a dit !

- Je l'ai vu Ayla !

 

En disant cette phrase, Gaël s'était retourné et jetait un regard noir à la jeune femme.

 

- Il est sorti de son école, reprit-il plus calmement, et là Eliott l'attendait, il lui a sourit et Eliott l'a embrassé. J'ai cru un instant qu'il allait le repousser mais il n'a rien fait... Après ça, je suis rentré et j'ai tourné la page... J'ai changé et il est hors de question que je recommence quelque chose avec lui.

 

Ayla ne su quoi répondre, et lorsqu'il se retourna pour aller aider Émilien, elle ne chercha pas à le retenir.

 

Pourquoi est-ce que tu m'as menti Edwin ?

 

C'est sur cette dernière pensée qu'elle se retourna à son tour et qu'elle rentra dans sa loge. Là, elle alla devant sa commode et ouvrit le premier tiroir. En fouillant un peu, son regard se posa sur une photo. Ayla, Julian, Gaël et Edwin étaient présents sur cette photo, un sourire étirant leurs lèvres. Un léger rire s'échappa de sa gorge alors qu'elle regardait le visage d'Edwin et de Gaël, rouge de gène.

 

Flash Back

 

- Il ne répond pas à mes appels... Souffla le jeune Gaël, assit sur le lit d'Ayla.

- Il est en colère, tu verras demain tout ira bien... En attendant dis-moi laquelle ?

 

Gaël releva la tête, croisant le regard de son amie. Dans ses mains se trouvaient deux tenues qu'elle prévoyait de mettre pour ce soir. Mais le jeune homme n'était pas d'humeur à parler vêtement.

 

- Oh Gaël ! Arrête un peu, c'est de ta faute aussi ! S'écria Ayla en posant les robes sur le lit.

- Mais non, c'est lui qui... Commença-t-il, sur le même ton.

- Tu lui as promis que dès qu'il aurait 15 ans vous coucheriez ensemble ! Le coupa-t-elle en posant ses mains sur ses hanches, il a eu 15 ans il y a une semaine et tu ne fais que le repousser, alors ne t'étonnes pas s'il est en colère.

- Il est trop jeune... Maugréa Gaël en s'allongeant sur le lit.

- Je te signale que tu avais son âge la première fois que tu l'as fait avec Seth... Et ce n'était qu'une histoire de fesses, juste pour le faire ! Là Edwin et toi vous sortez ensemble depuis 5 mois et vous êtes amoureux...

 

Le jeune homme ne su quoi répondre, se contentant de reprendre son téléphone et d'essayer d'appeler Edwin une nouvelle fois.

 

- Il viendra ce soir tu sais, repris Ayla, alors arrêtes de le harceler !

- On devait y aller ensemble... Soupira-t-il le regard triste.

- Gaël... Julian a raison tu es pire qu'une fille !

 

**

 

Les jeunes gens avaient retrouvés Julian et Edwin à la soirée qui battait déjà son plein. Cela faisait maintenant deux heures que Gaël et Edwin s'évitaient mais ce dernier avait décidé de jouer à un autre jeu. Il se trouvait près du bar de la cuisine et discutait avec un de ses amis de classe, sous le regard noir de Gaël.

 

Tenant son verre dans sa main, Ayla lâcha un soupire, agacée par le comportement de son ami.

 

- Gaël, je t'assure que même si tu as 17 ans, tu as le comportement d'un gamin de 12 ans ! S'écria-t-elle en allant retrouver Edwin.

 

Là elle lui attrapa sa main et le tira, n'écoutant pas les protestations du brun. Lui lançant un regard noir qui le fit taire instantanément, Ayla l'obligea à retrouver Gaël.

 

- Maintenant vous allez arrêter de nous gâcher la soirée à moi et Julian et vous allez vous embrasser ! Dit-elle la voix dure.

- Il n'a qu'à aller embrasser son ami, il était bien parti ! Râla Gaël, méchamment.

- Oui, c'est ce que je vais faire ! Répliqua Edwin, sur le même ton.

 

Ayla lança un regard désespéré à Julian qui rigola légèrement avant de se lever de son tabouret.

 

- Tiens Gaël, je crois que Seth te cherche... Dit-il en regardant autour de lui.

- Qu...

 

Mais Gaël ne pu continuer car Edwin s'était jeté sur lui, emprisonnant ses lèvres dans un baiser enfiévré. D'abord surpris, Gaël avait peu à peu cédé et ses bras avaient encerclés le jeune homme, le serrant fort contre lui. Julian poussa alors Ayla un peu plus loin, un sourire aux lèvres.

 

- Je ne savais pas que Seth devait venir ce soir ? Souffla-t-elle en fronçant les sourcils.

- Non, il est partit skier dans le Vermont, mais ça Edwin n'avait pas besoin de le savoir... Répondit-il dans un sourire malicieux.

 

Ayla éclata alors de rire avant de reposer son regard sur les deux jeunes qui s'embrassaient passionnément.

 

- Utiliser la jalousie d'Edwin... Je n'y avais pas pensé... Souffla-t-elle amusée.

- Tu as encore beaucoup de chose à apprendre si tu veux être une vraie entremetteuse ! S'exclama Julian en attrapant une nouvelle bière.

 

Fin du flash back

 

J'ai l'impression que tout était plus simple avant. Il suffisait d'un baiser pour qu'ils oublient tout. Comment avons nous pu perdre ça ? Pourquoi ? Ils s'aimaient si fort à l'époque mais Edwin lui a brisé le cœur et j'ai perdu mes deux amis, car Gaël n'a jamais plus été le même. Suis-je une idiote de vouloir les voir à nouveau ensemble ?

 

Mais Ayla ne pu répondre à cette question muette. Encore une fois la boite de nuit était remplie et tous comptaient sur elle pour faire le show. Ce n'était pas la vie qu'elle avait imaginé pour elle, mais c'était sa vie à elle, maintenant.

 

Elle enfila sa magnifique robe rouge qu'Émilien n'hésitait pas à lui acheter pour ses spectacles et enfila ses talons hauts. Elle sortit alors de la loge après une dernière retouche sur son maquillage et fit signe à ses danseurs qu'elle était prête. Le DJ fit une annonce et elle monta sur la scène. Ce soir elle ne danserait pas comme à son habitude, mais elle allait mettre le feu à la salle.

 

 

 

Alors que les paroles s'échappaient des ses lèvres, enivrée par le rythme de cette chanson son regard se posa sur Gaël, qui la regardait. Un sourire étira ses lèvres alors qu'il levait son verre, appréciant apparemment la chanson. Puis le regard de Gaël dévia et Ayla suivit cette direction. Un sourire étira ses lèvres alors qu'elle remarquait que Gaël fronçait les sourcils. Edwin était devant la scène la regardant. Près de lui se trouvait une jeune femme blonde, assez mignonne. Elle tenait la main du brun, même si ce dernier n'avait pas l'air plus intéressé que ça.

 

Alors comme ça tu ne ressens plus rien Gaël...

 

Ayla poursuivit son concert pendant encore une heure puis elle descendit de la scène, un sourire aux lèvres. Elle aimait danser et faire des shows endiablés avec ses danseurs certes, mais elle aimait aussi se retrouver derrière un micro et se laisser aller comme elle l'avait fait ce soir.

 

Lentement, elle enleva sa robe et la rangea dans l'armoire avant d'enfiler son jean et son haut noir qu'elle portait un peu plus tôt. Quelqu'un frappa à sa porte et après lui avoir crier de rentrer, son regard croisa celui d'Edwin.

 

- Je ne te dérange pas ? Demanda-t-il en voyant qu'elle se rhabillait.

- Non, c'est bon, j'ai fini, souffla-t-elle en enfilant ses ballerines.

- C'est dingue comme tu sais mettre l'ambiance !

- Oui, j'ai remarqué que ta petit amie avait eu l'air d'apprécier.

 

Sur cette dernière phrase, elle pu voir Edwin se crisper. Alors elle avait raison. Edwin était en couple.

 

- Tu dis vouloir reconquérir Gaël mais tu es en couple... Tu refais constamment les mêmes erreurs Edwin... Souffla-t-elle alors en attrapant son sac.

- Ce n'est pas ce que tu crois... Répondit Edwin, gêné.

- Gaël m'a dit qu'il t'avait vu embrasser ton demi-frère. Lâcha-t-elle le regard noir.

- Quoi ? Non !

- Il est venu ici un jour avec Seth, juste après que tu sois parti et ils t'ont attendu à la sortie de ton école, et là ils t'ont vu en train de l'embrasser.

 

Soudain, les yeux d'Edwin s'écarquillèrent et il comprit. Ayla attrapa son sac et passa près de lui. Mais avant de le quitter, elle se retourna une dernière fois.

 

- Je pensais que c'était à cause de Julian s'il était devenu comme ça... Mais la vérité c'est que tu lui as brisé le cœur Edwin. C'est de ta faute tout ça. Et je ne te laisserais pas le détruire à nouveau si tu n'es pas sûr et certain de ce que tu veux vraiment.

 

partager

Déposez un commentaire !

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.
Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.227.62.141) pour vous identifier.     


4 commentaire(s)

  • Tenshiblood

    lun. 08 avril 2013 17:01

    aaah les mecs et les histoires de coeur mrrrrrrrr

  • mailynn2 sam. 15 déc. 2012 18:35
    Merci les filles, c'est très gentil : ) Merci d'avoir lu ! (Je prends note pour Nothing to prove)

  • Ayano mailto

    sam. 15 déc. 2012 17:42

    Coucou,
    contente de lire un nouveau chapitre je sais pas qui je dois plaindre Edwin ou Gael?
    J'ai hâte de lire la suite,
    bonne continuation,
    Ayano.

  • kasi

    sam. 15 déc. 2012 14:40

    Salut

    Contente pour ce nouveau chapitre que j'aime beaucoup mais pour ma part j'aimerais bien que tu poste un chapitre de ''nothing to prove'' merci et a bientôt.


Accueil | PC | PS3 | 360 | Wii | 3DS | DS | PSP | IPHONE | Web |
Jeux du moment : Battlefield 3 PC | Battlefield 3 PS3 | Minecraft 360 | FIFA 12 Wii | FIFA 12 DS
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à mailynn2

Vous devez être connecté pour ajouter mailynn2 à vos amis

 
Créer un blog