Beauté inaccessible - Épilogue -  (Beauté inaccessible) posté le mardi 16 avril 2013 23:25

  

La neige a recouvert tout Paris et un vent glacial sévit depuis quelques jours. Plus personne ne veut sortir de chez lui et affronter ce climat hostile. Pourtant aujourd'hui, deux personnes en ont décidés autrement. Alors que l'un reste dans la voiture, profitant de la chaleur, l'autre sort, bien emmitouflé dans ses vêtements. Ses cheveux blonds cendrés reflètent les éclats du soleil alors qu'il s'avance dans le cimetière, un bouquet de fleurs dans une main et un tas de feuilles dans l'autre. Lentement, comme si son corps pesait une tonne, il s'avance dans le petit sentier recouvert de neige et son regard émeraude se pose enfin sur ce qu'il recherchait.

 

Quelques minutes plus tard, il se retrouve devant une pierre tombale et ses yeux se remplissent de larmes. Mais il ne veut pas céder. Pas aujourd'hui. Alors, rageusement, il passe ses mains sur ses yeux pour chasser ces gouttes d'eau salées et tombe à genou devant la tombe. Il pose délicatement le bouquet de roses noires et sa main vient enlever la neige.

 

« Noah Wilson, 1980 – 2011,

Un fils, Un ami, Une âme-soeur... »

 

Le jeune homme reste quelque minutes à contempler cette stèle sans rien dire, avant de s'asseoir en tailleur, semblant insensible au froid qui règne.

 

- Ça fait un an maintenant... Souffle-t-il après un moment, un an que tu es mort Noah.

 

Il fait une légère pause, avant de poser les feuilles près de lui.

 

- J'ai eu beau écrire notre histoire encore et encore mais ça n'a pas marché... Tu me manques toujours autant, et aujourd'hui plus que les autres jours.

 

Il laisse échapper une larme, qu'il essuie bien vite.

 

- Je suis désolé de ne pas être revenu ici depuis l'enterrement... Mais je n'y arrivais pas... C'était trop dur... Tellement que je ne pensais jamais réussir à refaire surface. Et ce ne sont pas ces pages qui m'y ont aidés... C'est le temps. J'ai toujours aussi mal mais plus les jours passent et moins j'ai mal. J'ai l'impression de te trahir en disant ça, pourtant je sais que là-haut, tu es sûrement en train de me traiter d'idiot.

 

Un sourire triste étire ses lèvres à cette pensée, et son regard se pose sur la voiture, non loin de là.

 

- Je n'ai pas réussi à garder la maison, reprend-t-il en reposant son regard sur la tombe, alors je l'ai vendu à Henri et Lydia... Tu vois, toi qui disais que je n'avais rien d'un entremetteur, ça va bientôt faire deux ans qu'ils sont ensembles et il vont même avoir un bébé... Je l'ai appris aujourd'hui. Le temps passe Noah... Les gens avancent et je dois avancer moi aussi. Je dois arrêter de penser à toi... Arrêter de t'attendre parce que tu ne reviendras pas et même si j'ai mal, même si je m'en veux de penser ça... Je dois te laisser partir...

 

L'homme resté dans la voiture sort alors et son regard se pose sur son ami. Mais il ne s'approche pas, car il sait qu'il n'y a pas sa place.

 

- Tu dois te demander ce qu'il fait là... Souffle le blond, en haussant les épaules. La vérité, c'est que je ne le sais pas moi même... Joackim a été là pour moi. Alors que j'ai repoussé tous les gens que j'aimais, lui n'a pas baissé les bras... Et aussi invraisemblable que cela puisse paraître, c'est lui qui m'a sortit la tête de l'eau.

 

Le regard du blond se pose à nouveau sur Joackim et ce dernier lui sourit. Un sourire tendre, illuminant son magnifique visage.

 

- Et aujourd'hui, j'ai décidé de tourner la page Noah... Avec lui. Je ne sais pas si je l'aimerais autant que toi, je ne sais pas si c'est même envisageable, mais je veux lui donner une chance, parce que je me sens bien avec lui... Je me sens bien... Et quand je suis dans ses bras, je crois... Je crois que j'ai moins mal...

 

Il sort alors un briquet de sa veste et prend les pages qu'il avait apporté. Tremblant, il commence à les brûler, une par une. De nouvelles larmes s'échappent de ses émeraudes au fur et à mesure que les pages brûlent devant lui.

 

 - Je t'aime Noah... Souffle-t-il en sanglot. Tu es mon premier amour... Tu es la personne qui a fait de moi ce que je suis maintenant et jamais je ne pourrais t'oublier... Je ne regrette rien... même si j'ai mal... Même si j'aurais pu éviter tout ça... Je ne regrette pas de t'avoir rencontré... Ni de t'avoir aimé. Éperdument.

 

Doucement, le jeune homme se relève, et porte sa main sur ses lèvres. Il y dépose un baiser avant de laisser glisser sa main sur la stèle. Puis, il se retourne et s'éloigne de la tombe. Un sourire étire ses lèvres dès qu'il se rapproche de Joackim et alors qu'il va retourner s’asseoir dans la voiture, ce dernier attrape sa main.

 

- ça va aller Owen ? Demande Joackim, soucieux.

 

Le regard d'Owen se pose alors une dernière fois sur la tombe de son amour disparu, et un nouveau sourire étire ses lèvres en croisant le regard de Joackim.

 

- Oui... Maintenant ça ira...

 

Et c'est le cœur plus léger qu'Owen pose sa main sur la joue du jeune homme, avant de l'embrasser, tendrement.

 

« Aujourd'hui... Je tourne la page Noah... Mais je continuerais à t'aimer toute ma vie... »


Et voilà... Une nouvelle page se tourne ... Ahhhh mais qu'est-ce que j'ai mal au coeur... J'espère que cette suite vous a plu, malgré le temps que j'ai pris pour la finir !

Merci à tous de m'avoir suivie, d'avoir suivi l'histoire de Noah et d'Owen. 

La prochaine suite sera One more Nitght (Vendredi prochain) et sachez que Lybertys et moi reprenons activement nos coprods, donc attendez-vous bientôt à une suite de Nothing to prove   et de The inocence of the sleep !

Gros bisous à vous et merci encore !

Mai-Lynn

partager
1 Fan voir tous les fans >

Déposez un commentaire !

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.
Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.166.8.138) pour vous identifier.     


5 commentaire(s)

  • mailynn2 sam. 16 févr. 2013 22:48
    Looool merciiii Moi je continue l'amour est recouvert de sang ^^

  • tenshiblood sam. 16 févr. 2013 22:16
    snif snif ToT (sors les mouchoirs) très belle histoire, très émouvante ToT J'ai plus qu'à m'attaquer aux suivantes

  • mailynn2 sam. 08 déc. 2012 12:25
    Merci beaucoup les filles, vos commentaires me touchent énormément.
    J'avoue que je me suis posée la même question que vous... Owen et Mathis ? Puis après je me suis dis, que Owen avait tellement changé qu'il ne pourrait pas recommencer une histoire avec Mathis. Et puis je dois dire que j'avais beaucoup aimé le personnage de Joackim et je ne voyais plus que lui pour redonner à Owen le gout de la vie ^^
    Je remercie de m'avoir suivie ! On se dit à Vendredi Prochain ! Bonne relecture d'ici là ^^

  • Eyme

    sam. 08 déc. 2012 10:24

    Ca fait toujours bizarre la fin d'une histoire. J'en ai les larmes aux yeux.
    Je suis surprise quand même, je ne pensais pas que tu ferais le "un an après", je m'attendais pas à cette fin mais justement c'est ce qui plait
    Bonne nouvelle pour les autres histoires, je pense qu'il faudra que je les relise toutes les deux mais je suis aussi impatiente d'avoir une suite. Vous écrivez tellement bien !
    Merci !

  • Ayano mailto

    sam. 08 déc. 2012 00:29

    Rah ça y est j'ai été obligé de sortir les mouchoirs. J'avoue que la fin m'a surprise je pensais qu'Owen finirait avec Mathis mais je ne suis pas déçue pour autant. J'ai hâte de lire la suite de One more night,
    bonne continuation (à toi et à Lybertys aussi),
    Ayano.


Accueil | PC | PS3 | 360 | Wii | 3DS | DS | PSP | IPHONE | Web |
Jeux du moment : Battlefield 3 PC | Battlefield 3 PS3 | Minecraft 360 | FIFA 12 Wii | FIFA 12 DS
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à mailynn2

Vous devez être connecté pour ajouter mailynn2 à vos amis

 
Créer un blog